FAQ Patients

Pourquoi peut-il y avoir des alĂ©as sur le temps d’attente ?

La qualité des soins est notre principale priorité. Or, il peut arriver que certains patients aient une pathologie oculaire complexe (cristallin, rétine, iris…. ) qui prennent plus de temps que prévu à traiter. Dans ce cas, nous prenons bien évidemment le temps nécessaire pour qu’ils aient toute la qualité de soins dont ils ont besoin. Cela peut alors ponctuellement engendrer un temps d’attente plus long que prévu. Nous vous en informons par un affichage sur les écrans du centre. Cela pouvant varier très rapidement, nous ne pouvons pas encore vous donner l’information par sms ou sur le site de notre centre ophtalmologique.

Pourquoi il peut y avoir beaucoup de dĂ©lai avant d’avoir un crĂ©neau de rendez-vous ?

Certains de nos centres de soins ophtalmologiques doivent faire face à une demande considérable de rendez-vous du fait de la baisse de la démographie médicale. Ils font alors tout leur possible pour accroître leurs capacités d’accueil et répondre à cette forte demande. C’est aussi pour cela que nous cherchons régulièrement à ouvrir de nouveaux centres, surtout dans les zones où la demande de soins est supérieure à l’offre et où les patients attendent donc parfois des mois avant d’avoir un rendez-vous avec un professionnel de la vision.

Pourquoi il peut y avoir des variations d’honoraires ?

Les tarifs pratiqués en ophtalmologie sont rigoureusement encadrés par la réglementation. Ils dépendent notamment de votre parcours de soin, des actes pratiqués, des jours de consultation (jours fériés, etc.), ou encore du secteur du médecin opthalmologue qui vous examine. Un dépassement modéré peut aussi être appliqué avec tact et mesure et dans le respect du cadre réglementaire. Dans tous les cas, nos tarifs sont affichés en clair dans le centre et sur notre site internet. Enfin, selon votre complémentaire santé (mutuelle), ces éventuels dépassements peuvent être pris en charge, en particulier dans le cadre des contrats responsables.

Pourquoi est-ce que je vois deux médecins ?

En fait, vous ne voyez pas deux mĂ©decins mais bien 1 seul : vous voyez d’abord un orthoptiste, paramĂ©dical, professionnel de santĂ© inscrit Ă  l’ARS (Agence RĂ©gionale de SantĂ©), puis un mĂ©decin ophtalmologiste. 

L’orthoptiste est un expert de la réfraction et des examens complémentaires ophtalmologiques. C’est lui qui fournit les précieuses mesures dont le médecin ophtalmo a besoin pour la consultation. Le praticien valide toutes les données recueillies par l’orthoptiste, les contrôle si nécessaire, et procède à la partie médicale de la consultation. L’ophtalmologue édite en fonction des cas une ordonnance et vous remet un compte-rendu de la consultation.

C’est quoi un orthoptiste ?

Un orthoptiste est un professionnel de santĂ©, formĂ© en facultĂ© de mĂ©decine Ă  la rĂ©fraction, Ă  la rĂ©Ă©ducation orthoptique et aux examens complĂ©mentaires d’ophtalmologie. 

C’est une profession réglementée par un décret de compétence. Ils sont inscrits à l’ARS de leur lieu d’exercice. Les orthoptistes sont des experts de la prise de mesure. Vous ne vous en rendrez peut-être pas compte, mais les machines qu’ils utilisent dans nos centres de vision sont des merveilles de technologies. Ce sont eux qui savent les utiliser et elles leur permettent d’apporter des mesures très précises de votre acuité visuelle à l’ophtalmo. Les orthoptistes qui travaillent chez Point Vision sont salariés du centre où ils exercent leur profession, sous la responsabilité d’un ophtalmologiste.

Pourquoi le passage devant l’ophtalmo peut sembler court ?

Vous pouvez avoir le sentiment que l’ophtalmologiste ne passe que très peu de temps avec vous. Mais en fait, il a déjà commencé à examiner votre dossier dès que l’orthoptiste lui a transmis les informations. En moyenne, ce temps de consultation « caché » pour vous, dure plusieurs minutes, et parfois beaucoup plus. Vient ensuite votre passage devant l’ophtalmologue où il pourra approfondir certains points si besoin, notamment dans le cas de pathologies visuelles atypiques (glaucome, cataracte…). Le temps moyen qu’un ophtalmologiste vous consacre est de 10 minutes, il en est de même pour l’orthoptiste, ce qui signifie qu’en moyenne, vous passez 20 minutes avec les professionnels de santé du centre.

Proposez-vous le tiers payant ?

Le tiers payant est dĂ©jĂ  possible pour les patients bĂ©nĂ©ficiant de la CMU, les patients en ALD et les femmes enceintes. Nous l’appliquons Ă©galement, pour la part prise en charge par la SĂ©curitĂ© Sociale, pour les examens ophtalmologiques  les plus coĂ»teux, afin de vous rendre service. Nous travaillons Ă  le gĂ©nĂ©raliser Ă  l’ensemble des patients, pour que tout le monde puisse en profiter.

Pourquoi des gens arrivés après moi, passent avant moi chez l’ophtalmologiste ?

Cela est loin d’être le cas le plus frĂ©quent, mais peut arriver. 

Il y a deux raisons Ă  cela :

Par défaut, l’orthoptiste qui vous reçoit vous adresse, selon votre dossier médical au médecin le plus à même de prendre en charge votre cas,

Les patients sont appelés en fonction de leur heure de consultation réservée, non de leur heure d’arrivée au centre.

Évidemment, nos équipes sur place essayent aussi en temps réel d’optimiser la file d’attente, pour minimiser le temps d’attente de chacun.

Les temps d’attente de nos orthoptistes et de nos médecins sont affichés sur les écrans de nos centres qui diffusent par ailleurs des informations.

Puis-je choisir mon médecin ?

Oui, vous pouvez tout à fait choisir votre médecin s’il est présent le jour de votre consultation. Dans ce cas, merci de l’indiquer à votre arrivée à l’accueil. En revanche, sachez que cela peut avoir un impact sur votre temps d’attente dans le centre.

Avez-vous un opticien Ă  nous recommander ?

En France, tous les opticiens sont sélectionnés sur le même diplôme d’état. Leurs compétences sont donc reconnues de manière identique sur l’ensemble du territoire. Nous n’avons donc pas d’opticien en particulier à vous recommander. Par ailleurs, ni la déontologie médicale ni la réglementation ne nous autorise à le faire.

Quelle est la part remboursée par ma mutuelle ?

Pour une consultation médicale, la Sécurité Sociale prend en charge 70% du tarif conventionnel de l’acte qui vous est facturé. Le reste est pris en charge par votre complémentaire santé selon les termes de votre contrat de prise en charge. Chaque complémentaire santé définit elle-même son niveau de remboursement. Cependant elles ont l’obligation de vous les communiquer. Nous vous invitons donc à vous rapprocher de votre mutuelle pour connaître ses niveaux de remboursements.

Quelles sont les pathologies oculaires soignées dans le centre ?

L’ophtalmologie est un domaine très large, dont il existe de nombreuses surspĂ©cialitĂ©s en son sein mĂŞme. Chaque mĂ©decin dispose ainsi d’un corps de compĂ©tences lui permettant de soigner les pathologies oculaires  les plus frĂ©quentes. Cependant, il peut ĂŞtre nĂ©cessaire de s’adresser Ă  un ophtalmo spĂ©cialisĂ© dans certains cas particuliers.

 Nous vous adressons systĂ©matiquement Ă  l’ophtalmologiste de notre centre qui a cette compĂ©tence. Et dans les cas oĂą l’avis d’un expert du domaine doit ĂŞtre requis pour prendre en charge de façon optimale votre pathologie particulière, nous vous proposons alors de vous adresser alors vers un de nos confrères, sachant que votre choix reste entier de donner suite Ă  notre conseil.

Pourquoi je n’arrive pas à vous joindre au téléphone ?

Le moyen privilégié pour prendre rendez-vous est notre site internet. Cependant, nous mettons à disposition de nos patients un numéro de téléphone qui dépend de chacun de nos centres. L’accueil téléphonique est alors assuré sur des plages horaires bien précises, qui dépendent de chaque centre et vous sont annoncées automatiquement lors de votre appel.

Comment savoir quand est-ce que je dois consulter ? Quel suivi ophtalmologique dois-je prévoir ?

Le suivi de votre santé visuelle varie selon votre âge de 3 ans (à partir de 45 ans) à 5 ans (sujets plus jeunes) si c’est juste pour un contrôle. En cas de besoin, votre ophtalmologiste vous informera de la date souhaitable de votre prochain contrôle.

Comment fonctionne le parcours chirurgie ?

A l’occasion de votre consultation de contrôle, votre ophtalmologiste vous indiquera s’il y a besoin d’avoir recours à une chirurgie pour vos yeux et vous en indiquera les modalités. Pour des interventions de confort (par exemple chirurgie de la myopie), vous pouvez trouver des informations sur nos sites internet ou vous renseigner auprès de notre personnel médical lors de votre consultation de contrôle.

Comment fonctionne le parcours lentille ?

En cas de renouvellement de lentilles que vous portez déjà, nous renouvellerons vos lentilles lors de la consultation, selon vos souhaits. Si vous n’avez jamais porté de lentilles ou pas depuis longtemps, nous vous proposerons un bilan d’adaptation (non remboursé par la Sécurité Sociale mais pris en charge par certaines complémentaires santé sur devis) afin de déterminer ce qui vous convient le mieux. Le port de lentilles de contact est un geste qui nécessite beaucoup de précautions pour éviter les complications (essentiellement infectieuses, pouvant aller jusqu’à l’abcès de cornée), ce qui explique la nécessité de faire ce bilan d’adaptation qui se pratique une seule fois.

Comment fonctionne le parcours lunettes ?

Lors de votre consultation de contrôle, après avoir fait vos formalités auprès de la secrétaire médicale, un orthoptiste vous prendra en charge pour les mesures et l’examen réfractif. Cela durera environ 10 minutes. Ensuite vous verrez l’ophtalmologiste qui contrôlera le travail de l’orthoptiste, regardera votre œil et vous prescrira lunettes, lentilles ou médicaments, selon les cas.

Quel parcours de soins pour un fond d’œil ?

Lors de votre consultation de contrôle, votre ophtalmologiste vérifiera les photos de votre fond d’œil réalisées par l’orthoptiste grâce à une machine appelée Rétinographe Non Mydriatique (RNM). Si nécessaire, il pratiquera un fond d’œil plus poussé à l’aide d’une lentille ou d’un verre à 3 miroirs.

J’ai perdu mon ordonnance que faire ? Comment avoir un duplicata ?

Pour des raisons de protection des donnĂ©es, nous ne faisons pas d’envoi par mail des ordonnances. 

Pour obtenir un duplicata de votre ordonnance 2 possibilitĂ©s : 

Vous pouvez venir sur le centre Point Vision concernĂ© avec un justificatif d’identitĂ©, le duplicata vous sera alors remis en main propre

ou

Envoyer au centre dans lequel vous avez eu votre rendez-vous une enveloppe prĂ© timbrĂ©e Ă  votre adresse personnelle + un justificatif d’identitĂ© + un mot concernant l’objet de votre demande (ex: Demande de duplicata de l’ordonnance du JOUR & DATE Ă  HEURE, Ă  votre Nom et PrĂ©nom.). 

Nous vous enverrons alors votre duplicata d’ordonnance par voie postale.