Illustration - l'echo republicain - 0901

09/01/2020

Nos Parutions

Quels moyens pour consulter rapidement un ophtalmologiste ?

L’Echo Républicain liste les différents moyens d’avoir un rendez-vous rapidement avec un ophtalmologiste.

L’Echo Républicain – Comment obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologiste… ?

Illustration - l'echo republicain - 0901

Si vous en avez assez d’attendre des mois, il existe des « combines » pour obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologiste.

1/ Voir un orthoptiste

Il est l’assistant de l’ophtalmologiste et peut faire des examens dans le cadre d’un premier diagnostic. Pour changer exclusivement ses lunettes sans avoir besoin d’un bilan « très poussé », il suffit de le consulter. Ce service s’inscrit dans le cadre d’un nouveau protocole, dit RLO (Renouvellement de lunettes par orthoptiste), autorisé par le Conseil de l’ordre et l’ARS (Agence régionale de santé), explique Thomas Blanc, dirigeant administratif du centre d’ophtalmologie Parinaud : « L’orthoptiste effectue l’examen et propose une correction, puis le dossier est validé en télé médecine par l’ophtalmologiste. Ce dernier vérifie s’il n’y a pas une pathologie latente ». Ce service, réservé en priorité aux 18-50 ans, permet « d’avoir des rendez-vous assez rapides. L’échéance n’est que de quelques jours ».

2/ Aller voir ailleurs

Lassés d’attendre un hypothétique rendez-vous, de nombreux patients drouais ont fait le choix d’aller consulter en dehors de la région et de se rendre à Paris « où on peut avoir un rendez-vous du jour au lendemain ». Des Drouais ne vont pas si loin et s’arrêtent à Versailles, à environ 40 minutes de Dreux en voiture (à peu près autant en train).

Au moins six mois pour un rendez-vous en ophtalmologie à Dreux

Là-bas, l’enseigne nationale Point Vision (2 médecins à temps plein et plusieurs vacataires) accueille de nombreux Drouais. François Pelen, co-fondateur de l’enseigne, confirme : « Nous avons pas mal de patients de Dreux et de sa région. Notre centre à Rouen attire aussi des habitants du drouais ».

Ce succès n’est pas surprenant. « Chez nous, un rendez-vous s’obtient en moins d’une semaine ». Ce résultat est dû au fait que Versailles est bien pourvu en spécialistes mais aussi au fonctionnement du cabinet. « Nos ophtalmologistes sont libérés des tâches administratives qui sont confiées à un groupement d’intérêt économique. Le côté technique (acuité visuelle, tension oculaire, fond d’œil,…) est confié à un orthoptiste. Résultat, “l’ophtalmo” voit plus de patients… De plus, on est ouvert 6 jours sur 7, et même certains jours fériés. On peut enregistrer jusqu’à 300 patients par jour ».

Comptant 35 centres d’ophtalmologie en France, Point Vision n’exclut pas de s’implanter à Dreux, « si un médecin en manifeste l’intérêt ».

Olivier Bohin

?>
Avis clients vérifiés