14/02/2022

Notre actualité

L’ophtalmologie pédiatrique avec le Dr Michele Leite

Retrouvez l'interview du Dr Michele Leite, ophtalmologiste cheffe de centre à Point Vision Nogent-sur-Marne, où elle nous fait découvrir une de ses spécialités, l'ophtalmologie pédiatrique.

Comment s’organise la consultation pédiatrique chez Point Vision ?

La première partie d’un examen ophtalmologique d’un enfant consiste en une évaluation de son comportement visuel et/ou de son acuité visuelle ( si l’âge le permet) ainsi que la recherche d’une amblyopie (les yeux paresseux : différence d’acuité visuelle entre les deux yeux), recherche d’un strabisme.

Ensuite une dilatation des yeux est indispensable chez l’enfant, car elle nous permet de réaliser deux examens : détecter avec certitude les problèmes de vue (myopie, hypermétropie, astigmatisme) et une recherche de maladie des yeux (fond d’œil). C’est un examen un peu fastidieux pour les enfants et les accompagnateurs, car il est nécessaire de mettre des gouttes et de patienter minimum 45’ pour une bonne efficacité.

Qu’apporte la collaboration avec un orthoptiste à la consultation ?

L’orthoptiste est présent pour faire les premiers dépistages des troubles visuels visuels et ainsi optimiser le temps de consultation. La pédiatrie est moins attractive pour vos confrères, est-ce vraiment plus compliqué qu’avec les adultes ?

Pour que la consultation ophtalmologique chez un enfant se passe de façon sereine, il est nécessaire de créer une atmosphère de confiance et de coopération avec eux et aussi avec leurs parents : les enfants pouvant être turbulents ou craintifs et les parents angoissés, et c’est tout à fait naturel! Il faut donc les rassurer et passer plus de temps à expliquer si certaines craintes sont formulées.

Une consultation de l’enfant est donc plus longue (dilatation systématique des yeux) et éprouvante (mais aussi très gratifiante quand on aime soigner les enfants).

À partir de quel âge un contrôle est-il nécessaire chez un enfant ?

En cas de signe d’appel ou de doute quelque soit, l’âge! Sinon, des contrôles de vue sont régulièrement effectués chez le pédiatre ou le généraliste qui saura aussi orienter vers un ophtalmologue pédiatrique si besoin (les populations à risque de troubles visuels (prémas, antécédents familiaux…) seront prises en compte dans cette orientation).

Sinon il est recommandé de faire une visite chez un ophtalmologue pédiatrique lors de sa 3ème année (à son entrée en maternelle) et au plus tard à son entrée en CP (vers 6ans).

Que diriez-vous pour convaincre vos confrères de recevoir les enfants en bas âge ?

Dans 75% des cas, l’enfant ne se rendra pas compte de ses troubles visuels. Le dépistage des enfants est pourtant essentiel, car il y a une limite d’âge pour corriger certains troubles qui peuvent être irréversibles si traités trop tardivement.

Qu’apporte Point Vision dans votre consultation pédiatrique ?

Notre équipe (Secrétaires, orthoptistes et médecin ophtalmologue) au sein de Point Vision est organisée de façon à ce que le parcours de l’enfant lors de son rendez-vous soit traité de la façon la plus fluide et la plus efficace possible. Les différents intervenants sont habitués à gérer les consultations pédiatriques et cela diminue donc le stress et l’attente pour les enfants et les parents.

?>
Avis clients vérifiés