28/09/2021

Nos Parutions

Notre centre de téléconsultation dans les médias

Des journalistes sont venus cette semaine pour interroger nos équipes et ainsi que François Pelen sur notre nouveau projet de téléconsultation à Saint-Quentin.

Le 21 septembre 2021, le Groupe Point Vision a ouvert son tout premier centre de télémédecine en ophtalmologie au sein de l’Hôpital Privé Saint-Claude de Saint-Quentin (Elsan) dans le cadre d’une convention de partenariat avec la CNAM.

Découvrez toutes nos parutions.

TF1 – Des consultations à distance pour les yeux

Dans le journal de 13 heures de TF1, l’émission présente notre nouveau projet de téléconsultation et explique notre nouveau parcours patient. L’émission interroge également une patiente qui n’avait pas vu d’ophtalmologue depuis 2 ans et demi pour connaître son avis sur cette nouvelle méthode de consultation :

« Je m’attendais à être beaucoup plus gênée mais non finalement je trouve la chose presque naturelle« 

France Inter – Zoom sur le centre Point Vision à Saint-Quentin

Pour répondre au problème des déserts médicaux en matière d’ophtalmologie, la ville de Saint-Quentin dans l’Aisne expérimente, avec l’appui de l’Assurance maladie, un centre inédit où l’ophtalmologiste fait sa consultation à distance. À l’origine de l’expérimentation, Francois Peulen, le patron du groupe Point Vision. Il cible clairement les petites villes de 20 à 60.000 habitants, dont les médecins partent en retraite et ne sont pas forcément remplacés, ce qui laisse des patients sans solution. « Me dire que ça permet de dépister des choses graves est déjà une grande satisfaction en terme de santé publique, et nos enquêtes de satisfaction montrent que les gens sont assez contents, même si certains tiquent au début devant l’écran. En général, ils repartent plutôt convaincus. »

Le 12/13 sur France 3

Dans le 12/13 de France 3, l’émission met en avant le déroulement de la téléconsultation dans notre centre Point Vision Saint-Quentin. C’est grâce à cette nouvelle méthode de consultation que Point Vision répond au problème des déserts médicaux.

Ensuite, une journaliste questionne notre orthoptiste Alice Loncle sur ce nouveau fonctionnement :

« Tous les examens qu’on fait, c’est vraiment en dépistage de pathologie oculaire. Certaines pathologies oculaires, on ne ressent pas les symptômes, on ne ressent pas les besoins, on ne ressent pas la gêne mais finalement quand on a fait tous les examens, on se rend compte qu’il y a quelque chose »

Europe 1 – Un nouveau centre à Saint-Quentin propose des consultations d’ophtalmologie à distance.

Découvrez un extrait de notre passage sur Europe 1

?>
Avis clients vérifiés